Une prérogative de la puissance publique est un moyen juridique exorbitant, un pouvoir ou un privilège dont disposent les autorités administratives (l’administration de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissement publics) pour réaliser leurs missions d’intérêt général.

Ainsi, l’administration a le pouvoir, grâce à ces prérogatives, d’imposer des obligations ou des droits aux justiciables et aux tiers.