Le créancier est la personne à qui de l’argent est dû, et peut à ce titre, le réclamer par des moyens judiciaires.  La personne lui devant de l’argent est appelée « le débiteur » ou « la personne débitrice ».

En Droit des sûretés, on parle de créancier privilégié et de créancier chirographaire.

Le créancier privilégié, comme son nom l’indique, dispose d’un avantage lorsque le débiteur se retrouve dans une situation de difficultés financières et a des dettes envers plusieurs créanciers. Le créancier privilégié, parce qu’il dispose d’une protection ou parce qu’il s’agit du Trésor Public, est alors prioritaire.

A l’opposé, le créancier chirographaire est « simple ». Dans les pires situations, il peut ne pas recouvrer la dette qui lui est due si les créanciers privilégiés ont tout récupéré et que le débiteur ne dispose plus d’aucun actif dans son patrimoine.