L’article 373 du code civil affirme qu’un parent qui est hors d’état de manifester sa volonté est privé de l’exercice de l’autorité parentale.

C’est notamment le cas lorsqu’un parent fait l’objet d’une mesure de tutelle ou curatelle ou lorsqu’il est absent.

La jurisprudence donne quelques exemples de ce qu’on peut considérer comme l’absence d’un parent : est absent un parent qui pendant plusieurs années ne se correspond plus avec son enfant (pas d’appel téléphonique ou de visite), ne participe pas au quotidien de l’enfant, ne s’acquitte pas des obligations financières envers l’enfant, part sans laisser d’adresse ou de contact, etc.