L’escroquerie est un délit défini à l’article 313-1 du code pénal. Cela consiste en le fait de tromper une personne par des manœuvres dolosives, usage d’un faux nom, ou l’abus d’une vraie qualité (en tant qu’employeur, bailleur…) et ainsi la pousser à remettre de l’argent, à fournir un service ou consentir à un acte donnant lieu à une obligation.

Ce délit est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende.