La sauvegarde de justice est une mesure de protection de courte durée. Elle permet à un majeur d’être représenté pour accomplir certains actes de la vie courante. Cette mesure permet à un autre majeur d’assister le majeur protégé dans la protection de ses propres intérêts. La personne protégée conserve la capacité d’accomplir tous les actes, mais certains actes importants (vente d’un bien immobilier, conclusion d’un prêt d’un montant élevé, par exemple) peuvent être spécialement confiés à un mandataire. Le régime juridique de la sauvegarde de justice est détaillé aux articles 433 et suivants sur Code civil.